Au gouvernement de la Région Bruxelles-Capitale, Rudi Vervoort (Ministre-Président), Nawal Ben Hamou (Secrétaire d’État).

Le nouveau Plan d’urgence logement présenté au début de l’année 2021 montre encore une fois que la Région bruxelloise refuse de faire face à la montée fulgurante des loyers.

Aucun changement structurel, aucun renversement de tendance n’y est engagé. Avec un tel plan, les loyers continueront d’augmenter, les loyers abusifs continueront d’exister. Les bénéfices tirés des loyers ne seront toujours pas taxés, les pouvoirs publics poursuivront le financement des propriétaires (essentiellement en aidant les pauvres à payer un loyer trop cher-AIS, allocation, conventionnement, etc.), et on observera encore un flux continu d’argent du public vers le privé. Ce plan n’est rien d’autre qu’une solidarité de la collectivité vers les bailleurs.


  • Publié : 6 mois ago on 26 janvier 2021
  • Par :
  • Dernière modification : janvier 26, 2021 @ 3:46
  • Catégorie : A la une !, Accueil

Laisser une réponse

A la une !