Emile Zola, Paris, 1897

Par Marianne Rathmès

Paris (paru en 1897) conclut la trilogie Trois villes, après Lourdes et Rome. Un jeune prêtre cherche une solution à ses angoisses et à la perte de sa foi. Devant la misère dans les milieux ouvriers, il ne se sent plus capable de remplir le rôle de curé. Il va quitter la prêtrise et trouver l’amour. L’intérêt du roman réside surtout dans la description de cette société de la 3e République : un monde politique corrompu où tous les procédés sont bons pour obtenir pouvoir et argent ; la haute société bourgeoise capitaliste, qui se donne bonne conscience en pratiquant la charité. En 2020, nous avons des « promesses » de dons télévisuels comme Viva for life, Télévie et autres téléthons. Aujourd’hui certains élus défendent leurs intérêts personnels et ceux des multinationales que l’intérêt général et contribuent ainsi à détruire notre terre commune.

Dans Paris, Zola nous décrit une grande misère, omniprésente, sans solutions pour ceux qui en sont victimes. Nous pouvons donc apprécier la protection offerte par notre sécurité sociale, mais redouter d’autant plus les attaques dont elle fait l’objet : les multinationales, qui n’y contribuent presque pas, essaient de la détruire, avec l’aide active ou passive de certains de nos dirigeants. Les conséquences sont désastreuses (ainsi, des hôpitaux qui doivent en appeler à la charité publique).

Ce roman de Zola trace aussi le commencement du mouvement anarchiste. L’Anarchisme représente pour de nombreux exclus un espoir qui, à certains moments, se traduit par de la violence en réaction à la violence de la police et à l’injustice du système judiciaire.

Il est important de se souvenir des luttes que nos parents et grands-parents ont menées pour nous sortir de cette misère scandaleuse et indécente du 19e siècle. Mais c’est un combat qui n’est pas terminé, on a déjà rogné beaucoup de nos « conquis » notamment au niveau de la sécurité sociale sans que cela suscite des réactions suffisantes.

Nous devons rester plus que jamais vigilants face à ce capitalisme mondialisé qui, de crise en crise, va de victoire en victoire.


  • Publié : 10 mois ago on 24 septembre 2020
  • Par :
  • Dernière modification : septembre 24, 2020 @ 9:14
  • Catégorie : Livres

Laisser une réponse

A la une !