[Appel d’un collectif de citoyen.e.s]

Du mardi 24 mars après-midi au mercredi 29 avril 2020, 15.835 personnes ont co-signé la carte blanche « Et le jour d’après ?  Pour un coronareset », toujours visible et qui peut encore être signée à cette adresse.

Depuis, et via la page Facebook
, tenez-vous au courant des suites à donner à cet appel.

Dans le même temps, un certain nombre d’associations et organisations étaient, elles aussi, à penser les conditions d’un après en se focalisant sur les conditions de l’emploi et du travail… dont on peut constater  combien elles sont centrales dans les enjeux de déconfinement. Des initiatives tellement communes et cousines qu’il fallait faire cause commune !   C’est donc à partir du processus engagé avec ce grand nombre d’associations et auquel vous pourrez participer dès ce Premier Mai que nous évaluerons les possibilités de mettre véritablement en œuvre la proposition qui va suivre…

A ce stade-ci des réflexions, et qui ne sont donc que des réflexions à valider ensemble…

Une image a été créée : celle d’un navire en perdition, notre société, et d’où se lance vers l’inconnu à construire une flottille de huit chaloupes connectées entre elles. Ces huit chaloupes constituent autant de thèmes majeurs et fondamentaux à propos desquels nous souhaitons inviter, citoyens et citoyennes, acteurs et actrices de la société civile, à réfléchir et à construire ensemble NOS propositions en vue de ce lundi, qui finira bien par advenir, au terme de cet interminable dimanche…

Ce projet, c’est « L’apprêt », un mot largement utilisé dans le monde du travail pour parler de la « préparation » : la couleur primaire, par exemple, en matière de peinture.

Les chaloupes, (liste provisoire), s’axeront sur les thèmes suivants…
A – Travail et emploi
B – Climat, environnement et biodiversité
C – Agriculture et alimentation
D – Démocratie et libertés publiques
E – Social, santé et sécurité sociale
F – Education
G – Culture
H – Economie, infrastructures, mobilité et transition

L’inter-connection entre les chaloupes, c’est la volonté de construire au final une proposition écologique, sociale et démocratique et ce, en tenant compte des défis climatiques de notre siècle. Un cahier des charges que nous estimons nécessaire pour construire un monde de demain plus humain et soutenable.

L’ambition est que toutes les chaloupes démarrent dans les 8 semaines à venir, soit fin juin au plus tard. Que les débats aient lieu, dans la société ou dans les organisations au plus tard jusque fin août. Que l’ensemble des propositions soient assemblées et présentées en septembre.

Une première chaloupe, celle consacrée au Travail et à l’Emploi, se jette donc à l’eau en cette date symbolique du Premier Mai. Sous la forme d’un colloque numérique auquel vous pouvez assister à partir de 18h30 via Youtube, via la page Facebook de Coronareset ou de l’événement . Cette initiative est née à l’initiative d’associations, de mouvements, de scientifiques et de coopératives. Les proximités sont tellement évidentes que nous avons uni nos forces. Ce sera donc une première expérience, à partir de laquelle nous tirerons des leçons pour la suite.

Six propositions innovantes seront présentées, puis interrogées et débattues par deux « répondants » issus de la société civile. Par la suite, ces six propositions existeront sous la forme de capsules vidéos distinctes qui pourront alors faire l’objet, dans le public, de débats et d’amendements. D’ici fin juin, toujours dans cette chaloupe que vous pouvez d’ores et déjà rejoindre, d’autres propositions émergeront sans doute et connaîtront le même cheminement.

Les événements liés à la vie des chaloupes sont préparés et portés par des organisations et des citoyens volontaires. Par contre, au niveau de la coordination générale, nous avons souhaité créer un « espace neutre », où des personnes, en tant que citoyens et citoyennes, sont invités à s’investir pour que ce challenge de quatre mois puisse réussir.

Par ailleurs, d’autres cartes blanches, venues de tous les horizons ont renforcé notre intuition : il existe un large courant dans notre société qui souhaite de profonds changements ; qui souhaite ne pas reprendre la vie après aux mêmes conditions et dans les mêmes errances que la vie d’avant.
Toutes les cartes blanches sont « confinées » ici
.

Concrètement, en tant que citoyen.ne ou organisation/collectif, vous êtes invités à rejoindre une ou plusieurs chaloupes. D’y préparer des propositions concrètes et structurées pour l’après sous la forme de débats à l’intention du plus grand nombre. Cet « apprêt », ces chaloupes, vous intéressent-ils ?

Inscrivez-vous ici !

[Appel d’un collectif de citoyen.e.s]

Laisser une réponse

A la une !