Suite aux décisions du Conseil national de sécurité les activités d'Attac Liège sont annulées jusqu’au 19 avril inclus. Dans la mesure du possible nos activités seront reportées à une date ultérieure. Nous vous tiendrons au courant.


Nous vous proposons une page spéciale Corona virus qui contient toute une série de documents, blogs, vidéos, ... Nous continuerons à alimenter cette page les semaines à venir pour garder un esprit critique face à cette pandémie !
Notre page Corona docs

Nous refusons l’arrivée d’Alibaba à Liege Airport et toute extension de l’aéroport !

Signez la pétition !

Environnement et climat :

  • L’agrandissement de l’aéroport est incompatible avec la lutte contre le changement climatique. L’arrivée d’Alibaba engendrerait une augmentation importante du trafic routier et aérien et donc une augmentation des gaz à effet de serre. Cela va à l’encontre de l’accord de Paris sur le climat, auquel la Belgique a souscrit, et ruine tous les efforts pour limiter l’augmentation de la température moyenne à 1,5°C. Cela s’oppose d’autant plus aux objectifs climatiques plus ambitieux du gouvernement wallon.
  • D’immenses surfaces seraient bétonnées afin d’y installer les infrastructures d’Alibaba. Cet agrandissement monstre se ferait au détriment de terres arables comptant parmi les meilleures de Wallonie, mettant ainsi en danger notre autonomie alimentaire.

Saturation du trafic local :

  • 1500 camions supplémentaires transiteraient chaque jour sur le réseau routier liégeois. Ce flux supplémentaire n’est pas pris en compte dans les plans de mobilité qui, pourtant, nous annoncent déjà une sursaturation du réseau routier. Cela conduirait à des embouteillages plus fréquents et plus importants.

Santé :

  • Le trafic routier induit par les activités de l’aéroport renforcerait une pollution automobile déjà importante en région liégeoise. Il est une des principales sources d’émission de polluants tels que le dioxyde d’azote. Le rapport 2019 de l’agence européenne pour l’environnement (EEA) fait état de 1600 décès en Belgique en 2016 associés au dioxyde d’azote.
  • Les avions émettent, près du sol, de nombreux polluants dont du monoxyde d’azote et des particules ultra-fines. Les scientifiques nous alertent sur le danger que représente cette pollution, à même de pénétrer en profondeur dans le corps.
  • Les bruits engendrés par les vols de nuit d’avions cargo gros porteurs nuisent à la santé des citoyen·ne·s au-delà des communes voisines de l’aéroport. La qualité du sommeil et le stress sont directement impactés avec de potentiels risques d’hypertension et de problèmes cardiovasculaires.

Lire la suite


  • Publié : 2 mois ago on 18 février 2020
  • Par :
  • Dernière modification : mars 30, 2020 @ 2:35
  • Catégorie : Accueil, Slider

Laisser une réponse

A la une !