Ne ratez pas notre cycle de ciné-débats Clim'ATTAC - Un cycle sur le climat afin de réfléchir ensemble à notre avenir, à l’impact de nos modes de consommation sur notre environnement, aux conséquences des choix politiques et commerciaux sur le climat.
Plus d'infos

Attac Liège vous invite à la représentation du spectacle théâtral de «Femmes de l’ombre à la lumière» de Michèle Hendrix.

La représentation sera suivie de notre souper de fin d’année !

Il est trop tard pour réserver pour le souper mais vous pouvez assister à la représentation sans réserver !

——————————-

Femmes de l’ombre à la lumière

Autrice : Michèle Hendrix

Relecture et collaboration scientifique : Micheline Zanatta Présidente de l’Institut d’Histoire Ouvrière Economique et Sociale, Présidente de la Cie Théâtrale du Grandgousier

Comédiens (selon les représentations) : Laurence Brognet, Jean-Pierre Crenier, Roger Guillard, Michèle Hendrix, Martina Pichler, André Remy, Céline Robin, Barbara Rossi, Micheline Zanatta

Histoire de la création
En octobre 2017, Francine Rorive, une des chevilles ouvrières de l’asbl « Femmes solidaires de la région de Huy » propose à Michèle Hendrix de créer pour le 11 mars 2018 une courte pièce pour célébrer les 70 ans de l’acquisition du droits de vote des femmes en Belgique. En effet, depuis quelques années, cette association organise une journée dédiée aux femmes aux alentours de la date du 8 mars qui, comme vous le savez, est la journée du droit des femmes.
Michèle Hendrix propose le projet à l’équipe du Grandgousier, compagnie théâtrale dont elle est proche. D’autre part, elle sait que le propos de cette pièce rencontre parfaitement les principes défendus par la compagnie dans la plupart de ses créations théâtrales.
Finalement, c’est une équipe de 5 comédiens qui se lance dans l’aventure.

« Je voulais bien sûr ne pas passer à côté de l’axe historique en écrivant cette pièce puisqu’il s’agissait d’abord de mettre à l’honneur les 70 ans du droit de vote des femmes en Belgique. Des personnalités politiques y sont donc évoquées et incarnées. Mais il ne fallait pas, à mon sens, se contenter d’être acteurs/narrateurs, et donc l’idée de créer 2 « types » de personnages s’est imposée assez rapidement.
Cette pièce présente dès lors un aspect pédagogique car tous les comédiens relatent des faits concrets et réels, mais aussi un côté plus ludique car certains le font d’une manière plus théâtrale, en incarnant des personnages plus populaires.
Je ne voulais pas non plus passer à côté de ce que les femmes sont en train d’oser dénoncer aujourd’hui et les mouvements qui en découlent (« Balance ton porc » etc.…). Il était important pour moi d’évoquer les combats que les femmes doivent mener encore et toujours dans le monde ».
Fiche Technique
Ce spectacle peut s’adapter très facilement à divers types de lieux d’accueil (scènes de théâtre, classes,…). Nous privilégions la proximité avec le public. En cas d’accueil dans des salles de spectacles à forte jauge et grande scène, nous plaçons le public sur l’espace de jeu avec nous, si le nombre de spectateurs le permet.


Laisser une réponse

Accueil