Une conférence par Jean jacques Jespers, journaliste, peofesseur à l’ULB

Déjà, une grande majorité de médias, pour attirer lecteurs, auditeurs ou spectateurs, tirent de plus en plus sur la corde de l’émotion. Dans un but de retentissement rapide et rentable. Jean jacques Jespers, dans un article parlait d’ « émocratie ».

Il décrit là l’attrait du sensationnalisme, l’individualisme, la peur, le voyeurisme, la compassion…..Tous sentiments accrus dernièrement par les différents réseaux sociaux, facteurs de réactions et d’opinion. Et que penser d’un tweet à la place d’un communiqué officiel ? Quel sérieux leur prêter ?

Si l’on ne peut leur nier des interactions positives, quelle influence peuvent-ils avoir sur certaines fractions de la population ? Et comme nous le dira JJ Jespers sont-ils un danger pour la démocratie et/ou un danger de la démocratie.


  • Publié : 2 ans ago on 25 octobre 2019
  • Par :
  • Dernière modification : novembre 4, 2019 @ 9:43
  • Catégorie : Non classé

Laisser une réponse

A la une !