Dans son jugement du 7 juin 2018, le tribunal de Carpentras reconnait que Nicole Briend a mené une action de désobéissance civile, sans intention délinquante, qui ne saurait « être caractérisée comme du vol ». Par sa décision, il confirme la légitimité des actions d’Attac en matière de lutte contre l’évasion fiscale. C’est une victoire pour l’ensemble des militant·e·s venu·e·s à Carpentras demander la #RelaxePourNicole et l’ensemble des citoyen·ne·s qui luttent pour la justice fiscale.

[france.attac.org]


  • Publié : 6 mois ago on 8 juin 2018
  • Par :
  • Dernière modification : octobre 26, 2018 @ 9:47
  • Catégorie : Archives, Slider

Laisser une réponse

Accueil